Le capitalisme et la démocratie sont-ils compatibles ? Pour une science sociale en action

Alors que la crise économique accroît les inégalités sociales, la vulnérabilité croissante des plus pauvres et la montée des discours populistes ne sont pas sans rappeler d’autres périodes tourmentées de notre passé. Comme alors, on voit monter une défiance vis-à-vis d’une classe politique souvent perçue comme coupée des citoyens. Dans ce contexte, comment consolider le modèle démocratique ?

par Laure Bazzoli et Véronique Dutraive, Université Lyon 2 et Triangle, UMR 5206, ISH.

Lire l’article court sur Le Cercle les Echos.
Lire l’article scientifique sur Cairn.

Biens culturels : acheter, télécharger ou pirater ?

Par Irène Bastard, Marc Bourreau, François Moreau

platine

Frédéric BISSON, “Platine Thorens TD-115” (2013) CC BY 2.0

Selon une étude, le téléchargement légal et le piratage de livres, musiques et jeux vidéo seraient plus complémentaires que substituables.
La filière musicale a connu, depuis la fin des années 90, une récession sans précédent, avec un chiffre d’affaires qui a baissé de moitié en France entre 2005 et 2011. Le piratage est souvent accusé d’être à l’origine de cette chute des ventes et les autres filières de biens culturels (film, jeu vidéo et livre) craignent aussi ses effets. Est-ce justifié ?
Lire l’article court sur Le Cercle Les Echos.
Lire l’article scientifique sur Cairn.

 

Éthique : la face cachée des bonnes actions

Par Sophie Clot, Gilles Grolleau et Lisette Ibanez
Si la promotion de conduites éthiques – chartes, labels ou encore classement des meilleures pratiques – semble une méthode intéressante pour agir sur les comportements des individus, des recherches récentes montrent toutefois que ces derniers ont tendance à s’autoriser des comportements nettement moins vertueux une fois ces “bonnes actions” accomplies.

 

Lire l’article court sur Le Cercle les Échos.
Lire l’article scientifique sur Cairn.

Mieux vaut être né au premier trimestre pour devenir footballeur !

par Bastien Drut1 et Richard Duhautois2

Dans la théorie économique, les « effets d’âge relatif » font référence à l’avantage qu’ont les individus nés plus tôt au sein d’une cohorte. La littérature consacrée à l’économie de l’éducation montre que les enfants nés tôt dans l’année obtiennent de meilleurs résultats scolaires que les autres.

Lire l’article court sur Le Cercle les Echos 
Lire l’article scientifique sur Cairn

  1. Université Libre de Bruxelles, SBS-EM, Centre Émile Bernheim, Belgique []
  2. Centre d’études de l’emploi et Université Parie Est Marne-la-Vallée []