Nouvelles prépublications

Cinq nouveaux articles sont aujourd’hui mis en ligne sur Cairn :

  • Christophe Boucher, Bertrand Maillet, « La macroéconomie-en-risque » Consulter cet article
  • Fabien Candau, Serge Rey, « Impact de la démographie sur les importations de Mayotte » Consulter cet article
  • Vincent Duwicquet, Jacques Mazier, « Crise de la zone euro, intégration financière et rationnement bancaire » Consulter cet article
  • Ludivine Martin, Thuc Uyen Nguyen-Thi, « The Relationship Between Innovation and Productivity Based on R&D and ICT Use. An Empirical Analysis of Firms in Luxembourg » Consulter cet article
  • Vanessa Valero, « Les écarts de prix de l’eau en France entre les secteurs privé et public » Consulter cet article

Christophe Boucher, Bertrand Maillet, « La macroéconomie-en-risque »

Nous proposons de mesurer les risques macroéconomiques extrêmes à partir d’une mesure jusqu’ici dédiée aux risques financiers : la VaR. Nous évaluons de manière dynamique à l’aide de régressions quantiles les risques extrêmes de l’activité. À partir de données mensuelles des États-Unis sur la période 1975M3-2012M7, nous montrons que les dysfonctionnements de l’intermédiation financière entraînent une augmentation du risque de désastre économique, c’est-à-dire de récession sévère.

Consulter cet article

*      *     *

Fabien Candau, Serge Rey, « Impact de la démographie sur les importations de Mayotte »

Les importations de Mayotte ont été multipliées par huit sur les vingt dernières années, creusant le déficit commercial de l’île. Dans le même temps, la population de Mayotte a plus que doublé. Cet article propose d’étudier la contribution de la croissance de cette population dans l’augmentation des importations sur la période 2000-2010. L’estimation d’une équation de gravité microfondée sur un modèle avec préférences non homothétiques permet de montrer qu’une augmentation de 1 % de la population totale entraîne une hausse de 1,23 % des importations. En guise de comparaison, une augmentation de la population minorée de la population clandestine n’impacte les importations que de 0,46 %.

Consulter cet article

*      *     *

Vincent Duwicquet, Jacques Mazier, « Crise de la zone euro, intégration financière et rationnement bancaire »

À l’aide d’un modèle « stock flux consistent » (SFC), nous étudions la portée du financement bancaire intra-zone en matière de crédit et d’achat de titres publics. Plusieurs résultats se dégagent. Le recours au crédit intra-zone n’a aucun rôle de stabilisation spécifique dans le cas où la banque centrale est prêteur en dernier ressort. Concernant le financement des États, nous introduisons dans le modèle la possibilité d’un rationnement bancaire par les taux d’intérêt sur les titres publics. La hausse des taux contribue à un ralentissement cumulatif. Dans ce contexte, le recours au financement intra-zone (mécanisme européen de stabilité, financement bancaire ou intervention de la banque centrale) peut jouer un rôle de stabilisation, à condition qu’il ne s’accompagne pas de plans d’austérité budgétaire. Ces résultats illustrent les mécanismes à l’œuvre dans la crise des pays du Sud de l’Europe.

Consulter cet article

*      *     *

Ludivine Martin, Thuc Uyen Nguyen-Thi, « The Relationship Between Innovation and Productivity Based on R&D and ICT Use. An Empirical Analysis of Firms in Luxembourg »

Cet article évalue le rôle de la recherche et développement (R&D) et de l’usage des technologies de l’information et de communication (tic) dans l’innovation et la productivité du travail de l’entreprise. La méthode d’estimation est basée sur le modèle cdm en trois étapes. Contrairement à la plupart des études existantes, nous proposons une distinction entre les dépenses de R&D interne et externe. De plus, nous utilisons différentes spécifications des tic pour capturer leur degré de variété, plutôt qu’une mesure agrégée du capital tic. Les résultats soulignent la complexité de la gestion des investissements dans les tic et la R&D pour l’amélioration de l’innovation des entreprises. Tout en confirmant le rôle reconnu de facilitateur d’innovation de ces intrants à l’innovation, les résultats soulignent que toutes les hausses d’investissements dans les tic et la R&D ne se traduisent pas par des augmentations équivalentes de la capacité d’une entreprise à innover. Les résultats des estimations confirment également la relation positive entre l’innovation et la productivité du travail.

Consulter cet article

*      *     *

Vanessa Valero, « Les écarts de prix de l’eau en France entre les secteurs privé et public »

Lors des prochaines années, de nombreux contrats de gestion de l’eau potable arriveront à échéance en France. Leur expiration offre aux communes concernées la possibilité de reconsidérer leur contrat au profit d’une reprise en gestion publique. Une grande majorité des communes françaises délèguent actuellement leur service d’eau à des entreprises privées qui rencontrent toutefois une opposition grandissante. Le débat concernant la gestion de l’eau potable s’est plus particulièrement cristallisé autour de la question du prix, ce dernier étant en moyenne plus élevé dans les communes ayant opté pour la délégation de leur eau. Afin d’y contribuer, nous évaluons l’impact de la gestion privée de l’eau sur les prix de l’eau en France en prenant soin de corriger le biais de sélection dont souffre cette estimation. Contrairement aux études empiriques précédentes, nous ne trouvons pas de différences statistiquement significatives du prix de l’eau selon le mode de gestion choisi.

Consulter cet article


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.