Conférence. « Emotions and Ethics: Insights from Behavioral Economics ». Prix de la Revue économique 2018

Portrait Marie Claire Villeval

À l’occasion du Prix de la Revue économique 2018, remis à Marie Claire Villeval pour ses travaux en économie comportementale et en économie expérimentale, une conférence sera organisée le 1er février 2019, à PSE :
« Emotions and Ethics: Insights from Behavioral Economics ».



Photo : Corentin Mossiere

Conférence

– EMOTIONS AND ETHICS: INSIGHTS FROM BEHAVIORAL ECONOMICS –

1er février 2019
9h30 – 17h

Café d’accueil 9 h 30
9 h 45                               John HAMMAN (Florida State U.)
10 h 30                             Jeroen VAN DE VEN (U. Amsterdam)
Pause 11 h 15
11 h 30                             Fabio GALEOTTI (CNRS, GATE)
12 h 15                             Daniele NOSENZO (LISER, U. Luxembourg)
Pause déjeuner 13 h
14 h 00                             Giuseppe ATTANASI (GREDEG, U. Nice)
14 h 45                             Martin DUFWENBERG (U. Arizona)
Pause 15 h 30
15 h 45                             Marie Claire VILLEVAL (GATE, CNRS)
16 h 30                             Clôture et remise du prix
Cocktail 17 h


Amphithéâtre de PSE
Paris School of Economics, 48 bd Jourdan, 75014, Paris  

Inscriptions : marine.metadier@univ-paris1.fr
reveco.hypotheses.org


Marie Claire Villeval, directrice de recherche au CNRS, développe des recherches en économie comportementale et en économie expérimentale au Groupe d’analyse et de théorie économique – GATE, à Lyon. 
Ses travaux sont consacrés en particulier à l’analyse des préférences sociales, des incitations, et des normes éthiques. 
Elle fonde le GATE-Lab en 2014, qu’elle supervise depuis. Cette plateforme expérimentale de pointe au plan international permet un large éventail d’études sur la prise de décisions, à l’aide de mesures comportementales et physiologiques. 
Membre de l’Academia Europaea, de l’Institute for the Study of Labour (IZA) et du laboratoire d’excellence CORTEX, elle a reçu la médaille d’argent du CNRS en 2017. Elle est également coéditrice de la revue Experimental Economics

Précédents lauréats