Mieux vaut être né au premier trimestre pour devenir footballeur !

par Bastien Drut1 et Richard Duhautois2

Dans la théorie économique, les « effets d’âge relatif » font référence à l’avantage qu’ont les individus nés plus tôt au sein d’une cohorte. La littérature consacrée à l’économie de l’éducation montre que les enfants nés tôt dans l’année obtiennent de meilleurs résultats scolaires que les autres.

Lire l’article court sur Le Cercle les Echos 
Lire l’article scientifique sur Cairn

  1. Université Libre de Bruxelles, SBS-EM, Centre Émile Bernheim, Belgique []
  2. Centre d’études de l’emploi et Université Parie Est Marne-la-Vallée []

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Anna Egea (17 janvier 2015). Mieux vaut être né au premier trimestre pour devenir footballeur ! Revue économique. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/tok9


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.