À gauche, à droite ? Le vote par approbation bouscule l’image du paysage politique français

pouce levéEn France, les candidats à l’élection présidentielle sont classés sur un axe gauche-droite en fonction de leur parti et de leur programme. Ce schéma est issu des analystes politiques, des médias et de l’histoire. Mais comment les électeurs eux-mêmes positionnent-ils réellement ces candidats ?

Par Isabelle LEBONAntoinette BAUJARDFrédéric GAVRELHerrade IGERSHEIM et Jean-François LASLIER
Publié sur Le Cercle Les Échos, le 20 novembre 2017. Article grand public.
Image : jasongillman. CC0                                                                                 

Article entier sur Le Cercle Les Échos

Isabelle LEBON, Université de Caen Normandie, CREM, France
Antoinette BAUJARD, Université Jean Monnet, GATE Lyon Saint Étienne, France
Frédéric GAVREL, Université de Caen Normandie, CREM, France
Herrade IGERSHEIM, CNRS, BETA, Strasbourg, France
Jean-François LASLIER, CNRS, École d’économie de Paris, France

 

D’après : « Ce que le vote par approbation révèle des préférences des électeurs français », Revue économique, vol. 68, n° 6, novembre 2017, p. 1063-1076.