Juillet 2016, 67 (4) – Microsimulation et évaluation des politiques publiques

Sous la direction de Didier Blanchet, Cyrille Hagneré, François Legendre et Florence Thibault

Les modèles de microsimulation, très utilisés dans les sphères administratives et décisionnelles, voient souvent leur apport réduit à la simulation comptable des effets redistributifs ou budgétaires des politiques auxquelles ils sont appliqués. Cette vision restrictive est de moins en moins justifiée. Il est parfaitement possible de les enrichir d’hypothèses de comportement, voire de mécanismes de bouclage, ce qui les rend très complémentaires des travaux d’évaluation économétrique en forme réduite, aujourd’hui prépondérants, ainsi que des exercices de simulation ex ante à base de modèles structurels plus agrégés. Cette variété d’usages est ici illustrée par des exemples portant sur l’évaluation de réformes récentes (CICE, contrat de génération, loi TEPA) et sur la simulation totalement ex ante de réformes nouvelles (réformes structurelles de l’assurance maladie ou des retraites, nouvelles modalités de financement des études supérieures ou du logement social, réforme des politiques de soutien à l’activité dans les DOM). La majorité des contributions de ce numéro sont issues d’un séminaire coorganisé en 2013 par l’Acoss, la Cnaf, l’ERUDITE et l’Insee. D’autres contributions au même séminaire ont été publiées dans un récent numéro associé de la revue Économie et Statistique.

Consultation sur Cairn

Au sommaire : Lire la suite

Mai 2016, 67 (3) – Économie des quartiers prioritaires

Sous la direction de Yannick L’Horty et Pierre Morin

La politique des quartiers prioritaires s’est développée par à-coups, le plus souvent en réaction aux mouvements sociaux localisés. Vingt ans après la création des zones urbaines sensibles, des zones franches urbaines et des zones de redynamisation urbaine, et dix ans après la mise en place des contrats urbains de cohésion sociale, la Revue économique leur consacre ce numéro spécial. Définis de façon systématique à l’aide de critères explicites, ces territoires dérogent aux règles de droit commun en matière d’aide publique ou de réglementation fiscale ou sociale.
Quels sont les enjeux de la politique des quartiers prioritaires ? Quels effets de territoires la motivent ? Tout en répondant à ces questions, ce numéro propose des méthodes quasi expérimentales pour évaluer l’impact d’une telle politique.

Consultation sur Cairn

Au sommaire : Lire la suite