Novembre 2017, 68 (6) – Varia

robinet et verre d'eauTrois analyses empiriques sont présentées, concernant respectivement les liens entre l’exercice d’une activité rémunérée et la réussite aux examens dans le supérieur, l’impact de la relation entre une firme et un analyste financier sur la précision des prévisions produites, les déterminants des choix individuels d’alimentation en eau potable en France. Le numéro comprend également une évaluation des réformes du système électoral à partir du cas du changement du mode d’élection des conseillers départementaux français, ainsi qu’une étude sur ce que le vote par approbation révèle des préférences des électeurs, à partir de données expérimentales recueillies lors du premier tour des élections présidentielles de 2012. Un dernier texte s’intéresse à l’oeuvre de Moishe Postone.
Image : Arcaion. CC0 

Consultation sur Cairn

Au sommaire :

Michel Le Breton, Dominique Lepelley, Vincent Merlin, Nicolas Sauger
Le scrutin binominal paritaire : un regard d’ingénierie électorale
À partir du cas du changement du mode d’élection des conseillers départementaux français, cet article propose un cadre analytique d’évaluation des réformes de système électoral. Dans une perspective d’ingénierie électorale, deux indices sont utilisés, les indices de dismajorité et de disproportionnalité. On montre ainsi que l’exigence de parité entre hommes et femmes introduite par le scrutin binominal paritaire a pu être réalisée aux dépens d’autres qualités attendues d’un système électoral. L’analyse systématique de ces arbitrages forme le cœur de cet article, avec une première application à notre cas d’étude.
Gender parity in binominal ballots: an electoral engineering perspective
This paper proposes an analytical framework in order to evaluate electoral reforms based on a case study, the reform of the electoral law in French local councils. With an electoral engineering perspective, we focus on two indices, the dismajority index and the disproportionality index. The gender parity requirement enforced by the new binominal ballots has been implemented at the expense of other normative criteria. The systematic analysis of these trade-offs is the core of this paper, with a first application to our case study.

Article in French. 

François-Charles Wolff
Activité rémunérée et temps consacré aux études supérieures
Cet article étudie un mécanisme causal par l’intermédiaire duquel le travail d’un étudiant peut influencer la réussite aux examens. Les étudiants qui ont une activité rémunérée vont a priori faire face à des difficultés accrues pour assister aux cours et pour leur travail personnel. L’analyse empirique, qui s’appuie sur cinq enquêtes transversales réalisées en France de 1997 à 2010, examine la décision conjointe de travail et des temps consacrés aux études pour près de 80 000 étudiants inscrits de la première à la cinquième année après le baccalauréat. Nous nous tournons vers l’estimation de modèles de sélection sur inobservables et sur observables pour tenir compte de l’endogénéité de l’activité rémunérée. Nous trouvons que les étudiants ayant un emploi rémunéré consacrent moins de temps à la fois à assister aux cours et en travail personnel. L’impact négatif sur les temps d’études apparaît beaucoup plus élevé pour ceux qui ont une activité rémunérée au moins à mi-temps.
Paid work and time devoted to higher education
This paper investigates one causal mechanism by which a student’s job can affect academic success. Students devoting time to paid work are expected to face more difficulties attending courses and to have less time to spend on homework. Our empirical analysis, which is based on five cross-sectional data sets collected in France from 1997 to 2010, examines the joint decision of work and time study of around 80,000 students enrolled from the first to the fifth year after the Baccalaureate. We turn to selection on unobservables and on observables models to account for the endogeneity of in-school work. We find that students with a paid job spend significantly less time both on attending courses and on homework. The negative impact on time devoted to studies is much higher for students working at least half-time.
Article in French. 

Régis Breton, Sébastien Galanti, Christophe Hurlin, Anne-Gaël Vaubourg
La relation firme-analyste explique-t-elle les erreurs de prévision des analystes ?
L’article vérifie dans quelle mesure l’intensité de la relation entre une firme et un analyste financier améliore ou dégrade la précision des prévisions produites par cet analyste sur cette firme. À partir d’un échantillon de prévisions de bénéfices par action (BPA) sur 208 entreprises françaises, nous régressons l’erreur de prévision des analystes sur un ensemble de variables observables. Puis nous décomposons l’effet fixe de la régression et utilisons l’effet couple firme-analyste comme mesure de l’intensité de la relation. On montre qu’un effet couple faible (important) est associé à une erreur de prévision faible (importante), suggérant qu’une relation étroite entre une firme et un analyste tend à biaiser la prévision de ce dernier. Les analystes expérimentés et spécialisés dans le suivi des firmes à forte capitalisation semblent cependant moins sujets à ce biais.
Does the firm-analyst relationship matter in explaining analysts’ earnings forecast errors?
We investigate whether the existence of a close relationship between a firm and an analyst increases or decreases the accuracy of the forecast produced by the analyst on the firm. Based on a sample of earnings per share forecasts for 208 French firms during the 1997–2007 period, we regress analyst forecast accuracy on its observable determinants. We then decompose the fixed effect of the regression and we utilize the firm-analyst pair effect as a measure of the intensity of the firm-analyst relationship. We find that a low (high) firm-analyst pair effect is associated with a low (high) forecast error, which suggests that close relationships between firms and analysts tend to reduce forecast accuracy. However, highly-experienced analysts and those who are specialized in large-capitalization firms are less subject to this bias.
Article in French. 

Isabelle Lebon, Antoinette Baujard, Frédéric Gavrel, Herrade Igersheim, Jean-François Laslier
Ce que le vote par approbation révèle des préférences des électeurs français
Cet article vise à déterminer une répartition, le long d’un axe politique, des candidats à l’élection présidentielle de 2012 qui soit fondée sur les opinions exprimées par les électeurs à travers une expérimentation de vote par approbation, plutôt que sur un positionnement a priori. L’axe endogène représentatif du paysage politique obtenu s’avère correspondre à un axe gauche-droite classique. Cependant, des analyses plus précises du comportement des électeurs remettent en cause l’hypothèse d’unimodalité des préférences politiques qui est généralement associée à cette structure. En particulier, l’attitude qui consiste à approuver simultanément des candidats situés des deux côtés de l’échiquier politique mais sans soutenir les candidats intermédiaires sur l’axe est largement répandue, et nettement plus fréquente chez les hommes que chez les femmes.
What approval voting reveals about the preferences of French voters
The purpose of this article is to determine a distribution along a political axis of the candidates for the 2012 French presidential election on the basis of the opinions of voters, rather than on a priori ideological positions. To do so, experimental data from a voting experiment on approval voting are used. The obtained endogenous axis representative of the political landscape corresponds to a fairly standard left-right axis. However, a more precise analysis of the behavior of voters questions the unimodality assumption of political preferences usually associated with this structure. Voters often simultaneously approve candidates on both sides of the political spectrum but without supporting intermediary candidates on the axis; besides, this attitude is more common among men than women.
Article in French. 

Olivier Beaumais, Paul Veyronnet
Hétérogénéité des préférences individuelles, perception de la qualité et choix d’alimentation en eau potable en France. Un Logit multinomial à facteurs d’échelle
Nous explorons les déterminants des choix individuels d’alimentation en eau potable en France. Parmi ces déterminants, nous nous concentrons plus particulièrement sur la qualité perçue de l’eau du robinet mesurée par le niveau de satisfaction déclaré par les individus. En réponse à une qualité perçue comme insuffisante, ou insatisfaisante, les individus peuvent adopter des comportements d’évitement et acheter de l’eau en bouteille ou des systèmes de filtration plutôt que de consommer directement l’eau du robinet. Toutefois, la qualité perçue de l’eau du robinet, comme prédicteur des choix d’alimentation en eau potable, est susceptible d’être endogène. Nous proposons donc une méthodologie novatrice, combinant l’estimation d’un modèle Logit multinomial à facteurs d’échelle (scaled multinomial Logit) et une correction de l’endogénéité par la méthode d’inclusion des résidus en deux étapes (two-stage residual inclusion). En utilisant une coupe instantanée d’environ 3 500 individus, nous montrons que le niveau de satisfaction est bien un déterminant des choix individuels d’alimentation en eau potable. Nous montrons également que la correction du problème d’endogénéité change sensiblement les résultats relatifs aux sources de l’hétérogénéité des préférences individuelles en matière de choix d’alimentation en eau potable.
Heterogeneous preferences, perceived quality and drinking water choices in France. A scaled multinomial logit approach
We investigate the determinants of individual drinking water choices in France. Among these determinants, we focus on the perceived quality of tap water measured by the stated satisfaction level of individuals. As this variable raises a potential endogeneity issue, we propose a novel methodology, which combines the estimation of a scaled multinomial Logit model with the two-stage residual inclusion method to address the endogeneity issue. Using a unique cross-section dataset of about 3,500 individuals, we show that the level of satisfaction is clearly a determinant of drinking water choices in France. We also show that addressing the endogeneity issue significantly changes the results regarding the sources of individuals’ drinking water choices heterogeneity.
Article in French. 

Richard Sobel
Le travail est-il soluble dans le capitalisme ? Apports et limites de l’interprétation de Marx par Moishe Postone
Introduite en France depuis une dizaine d’années, l’œuvre de Moishe Postone se présente comme une réinterprétation globale de l’œuvre de Marx. Elle est articulée autour de la thèse selon laquelle Marx ne propose pas une critique du capitalisme du point de vue du travail, mais une critique du travail sous le capitalisme. Cet article évalue la portée de ce marxisme hétérodoxe en cherchant à en situer l’arrière-plan épistémologique entre interprétation structuraliste et interprétation phénoménologique de Marx. Il montre que Postone construit un structuralisme original, combinant Althusser et Hegel, mais peine à lui articuler une théorie de la subjectivation et de l’action à la hauteur d’une pensée qui a en vue la transformation sociale et l’émancipation du capitalisme.
Can work be grasped in capitalism?
Contributions and limitations of the interpretation of Marx by Moishe Postone
Introduced in France since a decade, the work of Moishe Postone appears as a global new interpretation of Marx. It hinges on the thesis according to which Marx does not propose a criticism of capitalism from the angle of work, but a criticism of work under capitalism. This article assesses the significance of this heterodox Marxism by trying to situate its epistemological background between a structuralist interpretation and a phenomenological interpretation of Marx. It shows that Postone builds an original structuralism, combining Althusser and Hegel, but struggles to link it up with a theory of subjectivation and action up to a thought which aims for the social transformation of and the emancipation from capitalism.
Article in French.